La dorure : 

une technique plusieurs fois centenaire........

Le métier de doreur est un métier d'art qui n'a pratiquement pas évolué depuis 3siècles, .......les gestes actuels sont ceux des doreurs du 18e siècle

 pour le plus grand bien d'une restauration qui respecte l'objet confié .

Les matières premières et outillage :.........colle de peau de lapin, blanc de Meudon, eau, bol d'Arménie, pigments d'ocre, vernis mixtion, feuilles d'or,  cires,  outillage manuel (multiples pinceaux et brosses,  pierres d'agate.....).

Les techniques employées pour la pose de la feuille d'or sont

   *la dorure à la détrempe ( à l'eau) ,

   *ou la dorure à la mixtion (ou au mordant à l'huile), en parallèle à la première à partir de la fin du 18ième siècle.

Ces techniques nécessitent de nombreuses étapes (.........jusqu'à 18 étapes)  avec des temps de séchage intermédiaires, mais ce processus assez long et l'or 22 24 carats utilisé sont  la garantie d'une dorure de qualité .........

 Cependant le doreur pourra vous conseiller sur les meilleures options pour votre objet (restauration partielle, niveau de reprise) après une  étude visuelle en tenant compte de l'époque, du style .

Monique Moreau vous proposera aussi ses créations de cadres et miroirs dorés.

                                              

 Exemple de travaux sur un cadre Restauration: photos ci dessus.

                                              

...sur cadres 19e siècle et miroir Louis XIV régional. 

      

Située dans le Grand-Dijon à Bressey sur Tille 14 rue de la Chevrière 21560 (Côte d'Or )

 (15km de Dijon, 5Km de Chevigny, 7km de Quétigny dans l' Est Dijonnais, )

dans son atelier,  où elle vous recevra 

monique.moreau21@hotmail.fr

Tel 03 80 37 06 72  ou 09 52 25 94 61 ou portable : 06 77 40 11 04, 

Téléchargement cartes de visite (cliquez)

(c)2007 Monique MOREAU - Atelier des Cadres et Bois dorés. 

mentions légales : EURL au capital de 7500€, Siret 500 744 479 00014  RCS Dijon